Rechercher
  • Jeremy Chaudier

Comment traiter les troubles du sommeil naturellement ?



Comment se caractérisent les troubles du sommeil ?

Les dyssomnies comportent plusieurs pathologies comme l’insomnie ou l’hypersomnie. La première désigne l’incapacité à s’endormir, tandis que la seconde désigne au contraire un excès de sommeil. Cette catégorie regroupe également des troubles comme l’insomnie d’altitude, ou encore les troubles du sommeil causés par la consommation d’alcool ou de stupéfiants. L’insomnie se divise elle-même en plusieurs catégories. On peut par exemple parler d’insomnie de début de sommeil, de maintien de sommeil ou bien de réveil précoce. Notez cependant que, quel que soit le type d’insomnie, elle est considérée comme chronique si elle dépasse une durée de trois semaines.


Les parasomnies se caractérisent par des réveils fréquents, des terreurs nocturnes ou bien du somnambulisme. Il peut également s’agir de troubles comme le bruxisme (grincement des dents) ou l’énurésie nocturne (incontinence).


Quelles sont les causes ?

Certains troubles du sommeil ne font partie d’aucune des catégories que nous avons citées précédemment. Ils peuvent être causés par certaines maladies, des troubles psychologiques ou bien neurologiques. Parmi ces maladies, on peut notamment citer la dépression, la maladie de Parkinson, le syndrome de Gille de la Tourette, les migraines ou encore l’asthme.


Les dyssomnies peuvent s’expliquer par plusieurs facteurs. Le stress émotionnel est notamment l’une des causes les plus fréquentes. Il peut également s’agir d’une modification du lieu de vie ou du contexte social, comme un déménagement, une lumière inhabituelle ou encore des perturbations sonores. Certains troubles du sommeil, comme la narcolepsie, peuvent être génétiques. D’autres sont en revanche directement causés par la consommation de certaines substances. Alcool, stupéfiants, médicaments, café : de nombreux produits peuvent en effet perturber le sommeil.


Enfin, comme nous l’avons mentionné en première partie, l’insomnie d’altitude fait partie des dyssomnies. La cause est le manque d’oxygène provoqué par la haute altitude. Il est en effet fréquent de rencontrer des troubles du sommeil pendant un séjour à la montagne.


Les causes des parasomnies ne sont pas aussi claires que celles des dyssomnies. Les médecins sont en effet bien moins catégoriques à propos de certains troubles. Le bruxisme semble par exemple être causé essentiellement par le stress et les troubles émotionnels. Il en est de même pour l’énurésie, bien que ce trouble puisse également être dû à une malformation du système urinaire, voir à de l’épilepsie. Les causes du somnambulisme sont quant à elles encore inconnues du monde médical.



Les étapes pour traiter les troubles du sommeil

La première étape pour traiter les troubles du sommeil est de consulter un médecin. Ce dernier pourra alors diagnostiquer la pathologie concernée, afin d’adapter ses préconisations. Les traitements seront en effet très différents en fonction des troubles physiques ou mentaux de chaque patient.


Les troubles physiques les plus sévères nécessiteront un traitement médicamenteux. C’est notamment le cas de la narcolepsie ou de la maladie de parkinson par exemple. En revanche, les troubles causés par des éléments psychologiques peuvent être soulagés de manière plus naturelle. Un changement des habitudes de vie et une thérapie comportementale via par exemple l’hypnose ont prouvé leur efficacité. Enfin, le reboutement et le magnétisme sont des alternatives douces et naturelles pour vous soulager durablement des troubles du sommeil.


Traiter les troubles du sommeil grâce au reboutement et au magnétisme :


Quelle que soit la typologie de troubles que vous traversez en matière de sommeil, sachez qu’il n’y a aucune fatalité ! Mes protocoles d’accompagnements personnalisés soulagent du stress et des angoisses, et relancent votre plein potentiel énergétique et mécanique. Il s’avère que la fatigue intense et l’anxiété engendrées par la perte du sommeil freinent les mouvements de respiration primaire des os du crâne, tels que le frontal, le pariétal et l’os occipital.


Les déséquilibres mentaux et émotionnels ont un impact direct sur les centres d’énergies tels que le 3e œil, le coronal et celui de la gorge. Moins bien dormir, c’est favoriser enfin une digestion et un transit plus laborieux. Mon attention va donc se porter sur ces 3 axes principaux que sont le crânien, l’énergétique et le viscéral, afin de vous aider à retrouver des nuits sereines et régénératrices.


chakra-3eme-Oeil


Pour plus de renseignements et prendre rdv, merci de me contacter :

07 62 73 25 26

Jérémy Chaudier Rebouteux-Magnétiseur

118 rue Crozet Boussingault

42100 Saint-Étienne



166 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout