Rechercher
  • Jeremy Chaudier

Douleurs au cou, torticolis : Les 5 causes principales


Femme avec des douleurs au cou

Le torticolis, appelé aussi cervicalgie, est une contracture des muscles du cou. Cette dernière provoque de vives douleurs au cou et un blocage de la mobilité de la tête. Le torticolis est très handicapant au quotidien c’est pourquoi il est nécessaire de le traiter rapidement et durablement. Dans cet article, nous allons voir les 5 facteurs principaux qui peuvent déclencher des douleurs au cou, afin de pouvoir éviter au maximum ces situations.



1- Les mauvaises positions entrainent souvent des douleurs au cou

Il survient généralement suite à un faux mouvement ou à une mauvaise position, dans le lit, le canapé ou même au travail. Nombreux sont ceux qui se sont déjà réveillés un matin avec les cervicales complètement bloquées. On estime que cela est déjà arrivé au moins une fois à deux tiers des Français.


bonne position pour éviter les douleurs au cou


2- Les "chaud-froid" répétés

En outre, un changement brutal de température peut également être à l’origine d’un torticolis. Entrer dans une voiture avec la climatisation à fond après avoir marché dans la rue par une forte chaleur, par exemple, peut entraîner une contracture soudaine des muscles du cou. C’est la raison pour laquelle dès l’arrivée du printemps et jusqu’en été, les torticolis sont de plus en plus fréquents.



3- La sciatique, la cruralgie ou autres problèmes de dos

Le torticolis est parfois l’une des conséquences d’un autre déséquilibre du corps. Il peut notamment être dû à une inflammation du nerf sciatique, crural ou encore des lombaires. En effet, comme nous l’avons vu dans l’article « Comment soigner une sciatique grâce au reboutement ? », l’inflammation de ce nerf peut causer des douleurs conséquentes qui peuvent irradier jusqu’aux cervicales. De même pour la cruralgie. Il est donc tout à fait possible qu’un blocage soudain du cou soit une conséquence d’une autre pathologie. C’est pourquoi il est primordial de sonder toute la chaine musculaire et de ne pas uniquement se focaliser sur le haut du corps lorsque l’on soigne un torticolis.


4- Les mouvements brusques

Il n’est pas rare de ressentir un blocage du cou après un mouvement brusque. Les muscles, les nerfs


et les tendons deviennent en effet rigides très rapidement et cela peut entraîner un torticolis. Lorsque vous faites du sport ou que vous vous mettez en mouvement, prenez bien le temps de vous étirer et de vous échauffer. Ce temps de préparation est essentiel pour que le corps puisse se mettre en mouvement sans risque.





5- Le surplus de stress peut aussi se traduire par des douleurs au cou

Enfin, le stress peut lui aussi favoriser les blocages du cou et des cervicales. Lorsque l’on est très stressé, les muscles du cou, des épaules ou encore du dos, ont tendance à se contracter fortement, sans même que l’on s’en rende compte. Il n’est donc pas rare de rentrer chez soi avec des douleurs aux cervicales après une journée éprouvante.


Comment différencier les douleurs au cou du torticolis ?

Les douleurs au cou sont à prendre très au sérieux. Si vous avez mal et que vous ne pouvez pas ou presque pas tourner la tête, c’est sans doute que vous souffrez d’un torticolis. Quoi qu’il en soit, même si vous avez encore la capacité de faire des mouvements, ne prenez pas cette douleur à la légère. Il est important de consulter un professionnel de santé afin de vous soulager sans tarder. Pour en savoir plus sur le protocole de soin dédié au torticolis, n’hésitez pas à consulter l’article « Comment soigner un torticolis sans médicament ? ».



Rendez-vous au 07 62 73 25 26

Jérémy Chaudier Rebouteux-Magnétiseur

118 rue Crozet Boussingault

42100 Saint-Étienne


114 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout