top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurJeremy Chaudier

L’hirudothérapie : le pouvoir thérapeutique des sangsues


pouvoir-therapeutique-des-sangsues

Une pratique ancestrale

L’hirudothérapie est une forme de thérapie alternative ancestrale qui utilise des sangsues médicinales pour traiter diverses pathologies. Les premières traces de cette pratique remontent à l’antiquité et s’étendent dans de nombreuses régions du monde. Plusieurs civilisations comme l’Inde, l’Égypte, la Chine, les pays arabes et même l’Occident ont en effet intégré l’hirudothérapie dans leur pratique médicale pendant des siècles. Depuis quelques dizaines d’années, l’usage des sangsues en thérapeutique connait un net regain d’intérêt.


Le double pouvoir thérapeutique des sangsues

Activation de la circulation sanguine

Tout comme la saignée qui était surtout pratiquée au XVIIe siècle, la morsure indolore de la sangsue permet d’activer la circulation sanguine, de fluidifier et nettoyer le sang. Cette vertu vient de l’hirudine, une protéine anticoagulante contenue dans sa salive qu’elle injecte en même temps qu’elle aspire le sang pour se nourrir. Une fois dans l’organisme, l’hirudine, permet entre autres de résorber les œdèmes.

Décongestionnement

La salive des sangsues contient également plusieurs protéines aux effets anti-inflammatoires, décongestionnants et analgésiques. Le traitement est donc efficace pour traiter de nombreuses pathologies qui présentent des symptômes tels que des caillots sanguins, les inflammations des tissus, des douleurs et des congestions.


Les vertus thérapeutiques des sangsues pour traiter les maladies chroniques

L’hirudothérapie est efficace pour traiter plusieurs maladies chroniques liées à la circulation sanguine. On peut par exemple citer :

- Les varices :

Il s’agit de veines dilatées qui apparaissent généralement aux membres inférieurs et visibles sous la peau. L’action décongestionnante des sangsues aide à réduire le gonflement et les douleurs des varices.

- Les thromboses veineuses profondes et les phlébites :

Les thromboses veineuses se manifestent par des caillots sanguins dans les veines profondes des membres également inférieurs. Dans certains cas, elles peuvent causer de vives douleurs. Le traitement par la sangsue permet de résorber les caillots et d’éviter ainsi que la pathologie ne s’aggrave jusqu’à éventuellement par exemple l’embolie pulmonaire. Les phlébites produisent quant à elles des inflammations et des caillots dans les veines plus superficielles. Les vertus de l’hirudothérapie permettent là encore de les soulager.

- L’arthrose :

Cette maladie dégénérative entraine des raideurs et d’importantes douleurs articulaires. Les sangsues permettent d’activer la circulation du sang et d’atténuer de façon importante les inflammations grâce aux différentes protéines qu’elle injecte.


sangsue

Les contre-indications

Certaines pathologies et traitements médicaux sont formellement contre-indiqués avec l’hirudothérapie. C’est notamment le cas si vous souffrez d’anémie, d’hémophilie ou de tout autre trouble lié à la coagulation sanguine. Afin d’avoir la certitude que vous ne présentez aucune contre-indication, je vous ferai remplir un questionnaire médical complet et éventuellement justifié par les ordonnances de vos traitements.


Pour toutes demandes d’informations liées à l’hirudothérapie, je reste à votre entière disposition.

Jérémy Chaudier Rebouteux - Magnétiseur - Hirudothérapeute

118 rue Crozet Boussingault

42100 Saint-Étienne

244 vues0 commentaire

Comments


bottom of page