Rechercher
  • Jeremy Chaudier

Douleurs aux lombaires : Ce qu’il faut savoir pour soulager la cruralgie


soulager-cruralgie

La cruralgie fait partie des pathologies les plus courantes lorsque l’on parle de douleurs lombaires. Dans cet article, nous vous présentons la définition, ses causes, ainsi que des conseils pour soulager la cruralgie.


Qu’est-ce que la cruralgie

La cruralgie se caractérise par une compression ou une inflammation du nerf crural. Ce nerf prend racine au niveau des lombaires et descend jusqu’au pied en passant par le genou. La cruralgie se manifeste donc par des douleurs qui peuvent survenir au niveau des lombaires et le devant de la cuisse au niveau du quadriceps. L’intérieur du genou peut également être concerné. Les douleurs peuvent prendre la forme de fourmillements ou bien être très vives. La cruralgie entraine même parfois une perte de motricité, voire une paralysie partielle au niveau du dos ou de la jambe.


La localisation de la douleur en bas du dos peut faire penser à une autre pathologie que nous avons abordé sur le blog : la sciatique. Elle ne doit cependant pas être confondue avec la cruralgie. La sciatique trouve en effet son origine dans le nerf du même nom et peut provoquer des douleurs allant des lombaires au talon, en passant par l’arrière de la cuisse.


schema-jambes

Quelles sont les causes de la cruralgie ?

Plusieurs pathologies peuvent être à l’origine d’une cruralgie. Il arrive fréquemment que l’inflammation soit provoquée par une hernie discale. Il s’agit d’un écrasement des disques intervertébraux qui vient endommager le bon fonctionnement des vertèbres. Si elle n’est pas traitée, cette compression peut venir s’étendre aux nerfs alentour, dont le nerf crural.


D’autres pathologies liées aux vertèbres peuvent déclencher une cruralgie. C’est notamment le cas du tassement vertébral, qui peut survenir à la suite d’un accident ou de la ménopause. On peut aussi citer l’arthrose lombaire, qui provoque des douleurs chroniques et progressives au niveau des disques, jusqu’à la compression du nerf crural.


Enfin, certaines maladies peuvent déclencher une inflammation du nerf crural. C’est notamment le cas de certaines tumeurs, infections ou bien hématomes du psoas.


Comment soulager la cruralgie durablement ?

Un simple examen médical est suffisant pour diagnostiquer la plupart des cas de cruralgie. Certains patients peuvent cependant se voir prescrire une radiologie ou une IRM. Cela sera utile pour détecter les causes les plus importantes (hernie discale, arthrose ou discopathie par exemple).

Les médecins peuvent généralement prescrire des médicaments pour traiter les douleurs et l’inflammation du nerf crural. Néanmoins, il est possible de soulager la cruralgie de manière naturelle dans la grande majorité des cas.


Nous vous conseillons notamment de prendre beaucoup de repos, tout en conservant une activité physique légère. La chose la plus importante à faire est surtout d’éviter les sports intenses et les chocs. L’hydratation et le sommeil seront aussi des éléments déterminants dans la guérison de la cruralgie. Enfin, certaines thérapies douces peuvent grandement aider à soulager la cruralgie. C’est notamment le cas du Reboutement et du Magnétisme.

traitement-soulager-cruralgie

Le reboutement et le magnétisme pour soulager la cruralgie

Avant d’entamer le protocole de soins pour une cruralgie, il est d’usage de réaliser 2 tests posturaux. Il s’agit des tests Lasegue et Leri. Ces derniers visent à vérifier qu’il s’agit bien d’une cruralgie, et non d’une sciatique ou toutes autres pathologies liées aux lombaires. Si nous sommes effectivement sur une cruralgie, je vais utiliser divers tournemains transmis de génération en génération. Ils auront pour objectif d’étirer tous les muscles et de vasculariser en profondeur les tissus mous autour du trajet du nerf crural.


Dans un second temps, je porte une attention particulière à la cause du pincement du nerf crural créant. C’est en effet ce pincement qui est à l’origine de l’inflammation. Je redonne « sans cracking » et en douceur, de la mobilité aux vertèbres lombaires, en vue de libérer le nerf à partir de son attache. Enfin le magnétisme permet de nettoyer en profondeur les énergies viciées. Cela favorisera un rééquilibrage profond afin que le corps énergétique ne garde pas en mémoire ce traumatisme.



N’hésitez pas à consulter nos autres articles de blog. Vous y trouverez notamment des informations sur les douleurs articulaires, cervicales et lombaires.


Rendez-vous au 07 62 73 25 26

Jérémy Chaudier Rebouteux-Magnétiseur

118 rue Crozet Boussingault

42100 Saint-Étienne


23 vues0 commentaire